Avis Zoosk : nous avons testé l’application de rencontre pour vous

Les sites de rencontre sont un excellent moyen de rencontrer des gens si vous êtes trop timide pour faire le premier pas dans la vie réelle. Cependant, toutes les applications ne sont pas vraiment réservées aux introverties. Je pense par exemple à Tinder, ou aux sites coquines comme Adult Friend Finder sur lesquels il va falloir se mettre en avant et faire le premier pas.

Zoosk est certainement plus adapté pour vous. Avec une application mobile moderne et épurée, c’est la promesse de faire des rencontres avec plus de 40 millions d’utilisateurs dans 80 pays du monde. Et au lieu de remplir de longs et fastidieux questionnaires (sur votre personnalité et votre partenaire idéal), vous pourrez vous baser sur les profils des autres membres, mais aussi sur leurs réseaux sociaux pour les découvrir de manière plus transparentes sur Zoosk.

Intéressé ? Je vous présente aujourd’hui cette application plus en détail, en vous parlant notamment de ces différentes fonctionnalités et de la version premium. Je vous livrerais également mon avis pour vous aider à déterminer si oui ou non, Zoosk est bien fait pour vous.

Qui est sur Zoosk?

Grâce à son système d’inscription simple et rapide, et la possibilité de matcher avec plus de 40 millions de personnes à travers le monde, j’ai envie de dire que tout le monde est sur Zoosk. Sur cette application, vous pouvez en effet parler dans plus de 25 langues, et donc trouver la personne qu’il vous faut, où que vous vous trouviez.

Comment rejoindre la communauté Zoosk ?

Les données démographiques primaires de Zoosk sont les suivantes : la communauté est composée de 48% d’hommes et 52% de femmes. C’est une bonne nouvelle puisque la parité est rarement respectée sur les sites de rencontre. En moyenne, les membres de Zoosk sont relativement jeunes, entre 24 et 27 ans.

Zoosk est également adapté aux rencontres gay et lesbiennes et présente une communauté extrêmement diversifiée, aussi bien sur le plan religieux, qu’ethnique et social. Il n’y a pas encore d’option pour des relations ouvertes, polyamoureuses ou non monogames, mais il semble que cela ne saurait tarder.

Cependant, cette base d’utilisateurs impressionnante doit être prise avec des pincettes, car il semblerait que les profils inactifs et les faux comptes constituent une large partie de ces 40 millions de membres. Donc si la femme de vos rêves ne vous répond pas, dites-vous que c’est probablement parce qu’elle ne s’est pas connectée depuis deux ans.

Comment débuter sur Zoosk

Zoosk est disponible sous forme d’applications iOS et Android, ainsi que sur votre navigateur Web.

L’application vous invite à vous inscrire avec votre compte Facebook ou Gmail (c’est d’ailleurs la seule application que j’ai testée qui vous permet de vous connecter via Google). Vous pouvez choisir de ne lier aucun de vos comptes, mais cela signifie que votre profil sera complètement vierge et que vous devez le remplir scrupuleusement (tout du moins si vous voulez booster vos chances de faire des rencontres).

Une fois que vous aurez indiqué à Zoosk votre âge et le profil que vous recherchez, le service vous invite à télécharger une photo et à remplir une brève description incluant votre morphologie, statut parental (aucune précision requise, que vous ayez ou non des enfants). , niveau d’éducation, appartenance ethnique, mais aussi si vous fumez ou non.

Après avoir rempli votre profil, vous allez pouvoir commencer à naviguer sur l’application. A ce stade, je suis agréablement surpris car le processus de création de profil est nettement plus long sur la majorité des applications que j’ai testé. C’est un bon et un mauvais point car cela veut dire que vous aurez peu d’informations sur les autres membres, et que le système de match sera moins pertinent.

Chercher son match sur Zoosk

Cependant, Zoosk vous invitera à ajouter d’autres informations à mesure que vous commencerez vos recherches sur la plateforme. D’ailleurs, cette fonctionnalité est assez performante et facile à utiliser. Vous pourrez swiper à gauche ou à droite (comme sur Tinder ou Bumble) pour liker ou ignorer un profil qui ne vous intéresse pas. En swipant un profil sur la droite, vous pourrez également accéder à ces informations (notamment à son emplacement et ses centres d’intérêt). Vous pouvez même retrouver un profil ignoré et le liker (ce qui nécessite de passer à la version premium sur nombreux de ses concurrents, comme Tinder).

Faut-il rejoindre Zoosk ?

L’accent sur Zoosk est d’ailleurs clairement mis sur les photos de profil, et non sur les informations que vous pouvez avoir partagé sur votre compte. C’est pour cette raison que Zoosk ne vous harcèle pas pour remplir correctement votre profil. Donc si vous comptez draguer sur cette application, mieux vaut avoir de sérieux atouts physiques, ou un bon logiciel de retouche photo.

Avis Zoosk : l’interface

L’interface de Zoosk est assez basique: vous pouvez swiper pour liker ou non un profil, ou appuyer sur un smiley pour signifier votre intérêt amical pour un autre membre. Le coeur, bien sûr, indiquera que vous recherchez un peu plus.

En testant Zoosk, j’ai pourtant eu l’impression de faire défiler des visages qui n’avaient même pas pris le temps d’indiquer leur nom. De nombreux profils sont nommés “membres de Zoosk”, et c’est tout. On peut évidemment faire vérifier son profil afin de le rendre plus crédible (pour cela, il suffit d’indiquer son numéro de téléphone ou compte Twitter). Les profils vérifiés ont une petite croix verte qui devrait donc vous indiquer que le profil est actif est que la personne derrière ce pseudonyme est bien qui elle prétend être.

Pour entrer en contact avec les autres membres, vous pouvez utiliser le carrousel (très inspiré de Tinder, encore une fois, mais j’y reviendrais plus tard). Mais aussi le système d’annonce. Si a plupart des applications se servent des annonces pour faciliter les rencontres, personne ne le fait de manière aussi agressive que Zoosk.

Annonce et matchmaking comportemental

Pour chaque groupe de trois à cinq profils que vous ferez défiler sur votre écran, une annonce va s’afficher. Vous êtes également régulièrement invité à noter l’application, une intrusion qui ne se produit pas souvent, voire pas du tout, dans d’autres applications. Si un membre de Zoosk visualise votre profil, vous devez payer un abonnement ou visionner annonce pour savoir de qui il s’agit. Ironiquement, la seule fois où je l’ai fait, l’annonce concernait à un autre service de rencontres.

Zoosk vous envoie tous les jours un courrier électronique vous proposant des profils avec lesquels vous êtes susceptible de matcher, en fonction de vos préférences, ce qui simplifie considérablement la recherche. Dans la plupart des cas, ces matchs potentiels correspondaient bien à mes attentes, ce qui montre que Zoosk est au moins à l’écoute de vos désirs et de vos besoins.

Les prix d'abonnement sur Zoosk

En parlant de cela, Zoosk utilise un algorithme appelé « Matchmaking comportemental » qui prétend en apprendre davantage sur ce que vous recherchez en amour d’après votre comportement sur l’application. Cela aurait très bien pu être la raison pour laquelle mes matchs semblaient aussi pertinents.

Les principales fonctionnalités sur Zoosk

Passons maintenant aux options dont vous disposez pour trouver l’amour (ou un partenaire d’un soir) sur Zoosk. Voici les plus intéressantes :

Le carrousel

Le carrousel est la principale fonction de matchmaking sur Zoosk. Il vous présente les membres dans votre région en faisant défiler des profils que vous pouvez liker ou ignorer (un peu comme sur Tinder) via une roulette, à qui vous pouvez envoyer des flirts ou sauter si vous n’y êtes pas.

SmartPick

Lorsque vous utilisez l’application, pour envoyer un message ou faire une recherche, le moteur de matchmaking comportemental de Zoosk enregistre automatiquement vos préférences. Zoosk utilise ensuite ces informations pour vous présenter d’autres utilisateurs qui, à son avis, pourraient vous intéresser. Plus vous utiliserez Zoosk, plus il aura d’informations utiles pour recommander de meilleurs Match. Donc mieux vaut être actif sur la plateforme si vous voulez vraiment trouver chaussure à votre pied.

Les Insights

Zoosk collecte des données sur votre activité pour vous donner un aperçu des profils que vous likez, des membres qui vous apprécient et de votre style de rencontres. Vous pouvez utiliser ces informations pour décortiquer vos besoins en matière de relation amoureuse. Mais aussi pour trouver des personnes qui pourront plus correspondre à votre partenaire idéal.

Les connexions

Ajouter une personne dans vos favoris lui permet de savoir que vous êtes intéressé par elle. Chaque fois que vous envoyez un sourire ou un coeur et que la personne répond, vous pourrez établir une connexion, ajouter ce membre à vos favoris, et commencer à échanger.

Super Send

Super Send vous permet d’envoyer un message affectueux à plusieurs personnes à la fois. Zoosk vous propose des messages prédéfinis au cas où vous auriez une panne d’inspiration.

La fonction Boost

L’option Boost augmente votre visibilité pour établir encore plus de connexions avec les autres membres de Zoosk. C’est un excellent moyen de se faire remarquer, mais cette fonctionnalité est malheureusement payante.

Zoosk tarifs : faut-il payer pour faire des rencontres

Les abonnements sur Zoosk sont raisonnables, certes, mais ils ne vous apportent pas beaucoup de fonctionnalités supplémentaires et ont donc un impact difficile à mesurer.

Zoosk avis : est-ce une bonne application de dating pour trouver l’amour ?

Un abonnement d’un mois à Zoosk coûte 25 euros, mais vous pouvez payer la moitié de ce montant par mois si vous prenez un abonnement de six mois. Le forfait payant vous offre uniquement la liberté d’envoyer des messages, d’accéder aux membres qui consultent votre profil et d’utiliser les SmartPicks, soit une suggestion de profils qui sont plus susceptibles de vous plaire.

Il y a beaucoup d’autres façons de dépenser de l’argent sur Zoosk. Vous pouvez également vous inscrire à un abonnement mensuel InstantCrush (9 euros par mois pour un abonnement de 30 jours et 8 pour un abonnement de 6 mois). Ce pack vous permettra de revenir de manière illimitée sur les profils que vous avez ignoré dans le carrousel. Mais aussi faire en sorte que vos messages s’affichent en priorité dans la boite de réception de votre crush.

Les Zoosk Coins

Les pièces Zoosk sont une autre option. Elles vous permettront d’améliorer votre profil et coûtent 15 euros pour 180 pièces ou 80 euros pour un pack de 1 800 coins. C’est un excellent moyen de booster la visibilité de votre profil, mais votre budget risque de fondre comme neige au soleil si vous voulez de réels résultats.

Les pièces peuvent également être utilisées pour visionner des profils anonymement (30 pièces pour 30 minutes d’anonymat). Vous pouvez également offrir des pièces à d’autres membres qui ont consulté votre profil, ce que je trouve tout de même un peu malsain.

La seule fonctionnalité gratuite sur Zoosk semble donc être l’option SuperSend. Elle s’apparente plutôt à une forme de Spam en envoyant un message rédigé par l’application à un grand groupe de profils dans votre région et dans votre catégorie d’âge. Vous pouvez n’en utiliser qu’un toutes les 15 heures, mais honnêtement, je ne vois pas qui pourrait répondre à ce message groupé.

Zoosk avis : mon verdict après un mois d’utilisation

Après plus de 30 jours passés sur Zoosk, je dois avouer que mon avis est plutôt mitigé. Ok, l’interface est plutôt bien pensée et certaines des fonctionnalités rappellent clairement les applications les plus populaires en matière de dating. Mais le système de création de profil et de matchmaking me semble soit trop superficiel, soit trop obscur pour trouver réellement chaussure à son pied.

Zoosk, c’est aussi la promesse de rejoindre une communauté de 40 millions de célibataires. Une promesse qui n’est pas vraiment tenue puisque les comptes inactifs ou fake sont légion. Beaucoup de membres ne prennent même pas la peine de renseigner leur nom. Et j’imagine que si vous êtes une femme, la possibilité d’être bombardée régulièrement de message SuperSend anonyme et fade n’est pas très réjouissante.

Bref, je ne conseille pas vraiment Zoosk, même aux personnes qui ne chercheraient qu’une amourette de passage. Evitez surtout de perdre votre argent dans les fonctionnalités payantes qui sont certes fun, mais qui n’auront pas vraiment d’impact sur votre nombre de match.